• Encore un Ministre Européen des Affaires Etrangères à Gaza

     

    Depuis l'été 2014, 7 ministres européens des Affaires Etrangères se sont rendus à Gaza. Borge Brende, de Norvège, le premier, le 8 septembre 2014.

    Suivi de George Vella, de Malte, le 29 octobre 2014, et de Martin Lindegaard, du Danemark, le 4 novembre.

    Quelques jours plus tard, c'est la Haute Représentante pour l'Europe des Affaires Etrangères, Federica Mogherini, qui entre dans Gaza.

    En 2015, le ministre José Garcia-Margallo, d'Espagne, se rend à son tour à Gaza. Suivi de Charles Flanagan, d'Irlande, le 16 février.

    Puis de Frank-Walter Steinmeier, pour l'Allemagne, le 1er juin, et de Bert Koenders, des Pays-Bas, ce 15 juillet 2015.
    A chacun va notre appréciation et notre gratitude. Ils représentent l'Europe en laquelle nous croyons. Au nom de la responsabilité et de la conscience.

     

     "Nous ne pouvons attendre jusqu'à ce que des pourparlers pour la solution a deux états reprennent pour améliorer les conditions de vie.

       Nous sommes assis sur un barril de poudre ici. A nous de nous assurer qu'il ne prenne pas feu."

       Frank-Walter Steinmeier, ministre allemand des Affaires Etrangères, lors de sa visite à Gaza le 1er juin

     

    GermanyForeignOffice   @GermanyDiplo

     FM#Steinmeier in #Gaza: I take the hope from my Talks in #Jerusalem + #Ramallah, that the danger of a burning powder keg is being seen.

     FM#Steinmeier : Need opening of #Gaza borders + economic development. Gaza must not become launch pad for rocket attacks on #Israel again.

     

    "Je prends espoir dans mes échanges à Jérusalem & Ramallah, que l'on perçoive le danger d'un barril de poudre s'il prend feu.

    Besoin d'ouvrir les frontières de Gaza + développement économique. Gaza ne doiut pas redevenir une base de lancement de roquettes contre Israël."

     

    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :